Artistes

Pascale Rémita

Accès à :
Entre-deux, précipité

Entre-deux, précipitéGALERIE RDV NANTES

THE WILD

THE WILDAngers

DOUX LEURRE

DOUX LEURRENantes

Expositions personnelles

2017

  • «Entre deux, précipité», Carte blanche invitée par la Galerie RDV, Nantes

2015

  • «The wild», invitée par le collectif BLAST, Angers

2014

  • «Paysages», partenariat FRAC des pays de la loire / CHU Angers

2013

  • «Champs Magnétiques», Chateau d'Oiron, Oiron Deux-Sevres

2012

  • «Glocal Sessions», avec Moolinex FRAC Poitou-Charentes Angoulême

2010

  • «Morphologies», Galerie Louise Michel, Poitiers, commissaire Dominique Truco, chargée de mission pour le développement des arts plastiques de la ville de Poitiers.

2009

  • « Point aveugle», Galerie Marion Meyer, Paris
  • «Contours actifs (1)», FRAC des Pays de la Loire, Carquefou
  • «Contours actifs (2)», Le Ring Artotheque de Nantes

2005

  • «Échappée, Figure imposée 4», Chapelle Jeanne d'Arc , Thouars
  • «Attractive point», Galerie de l'Ancien College, Chatellerault
  • «À ciel ouvert», Ecole d'Arts Plastiques de Chatellerault

2002

  • «Les Journées 2002 de l'Architecture», Cave Gruber, Koenigshoffen, Strasbourg
  • «Simulations paysagères à événements discrets», Maison Billaud, Fontenay-le-Comte

1998

  • Espace Robert Chasme, Strasbourg

1997

  • «Territoires», Elf Art Gallery, Toyama, Japon

Expositions collectives

2018

  • « Under the sand, avant la poussière», Lieu unique Nantes Commissaire invitée: Marion Zilio. Under the sand: initié par Wilfried nail et co-construit avec Souad Mani

2017

  • «Metaxu: le séjour des formes», B'chira Art Center Tunis. Commissariat : Fatma Cheffi & Marion Zilio. Direction artistique : Souad Mani & Wilfried Nail

2016

  • «Nucléus, Under the sand », L'atelier, Nantes Commissaire d'exposition associé : Jean-Christophe Arcos Under the sand: initié par Wilfried nail et co-construit avec Souad Mani

2015

  • «Recto / Verso Nov», Fondation Louis Vuitton au profit du Secours Populaire Français

2013

  • « #FFFFFF - #000000», Galerie Dix9 Hélene Lacharmoise, Paris
  • «Peintures », avec Fred Meche, Ecole d'arts du Choletais, Cholet

2010

  • «Tous les artistes s'appellent», Artaban, Nantes

2009

  • « Art Paris», Galerie Marion Meyer Contemporain Grand Palais, Paris
  • «Les 10 ans du Prix Marguerite Moreau», salle de la Redoute, Chatellerault
  • «Chez l'un l'une l'autre #26», Réseau de rencontres artistiques chez l'habitant, Frac des Pays de Loire, Nantes Carquefou

2006

  • «Welcome home», Parcours artistique proposé par la Galerie Ipso Facto, Nantes

2005

  • «Contrée FRAC Poitou-Charentes», Angoulême

2003

  • «Impact 4», Galerie Associative Européenne de la Photo & de la Vidéo , Strasbourg

2002

  • «Niikawa Bunka Hall», Toyama, Japon

2001

  • «Quel temps font-ils», Centre de culture scientifique de Montbéliard ; Universités de Neuchatel et de Belfort

2000

  • «Sous occupation», Université de Besançon

1997

  • «Art/X/Toyama», Toyama Kenmin-Kaikan Museum of Art, Japon

Résidences

2016 -

  • « Résidence en Tunisie, projet Under the sand», projet avec le soutien des Pays de la Loire, Institut français, ville de Nantes

2014

  • «Résidence en Sibérie Orientale sur le lac Baïkal», avec le soutien de l'Institut français et la ville de Nantes
  • «Résidence de travail et échange avec les personnels du service de réanimation CHU Angers»

Bourses, prix, aides

2016

  • Aide individuelle à l'nstallation, DRAC Pays de la Loire

2013

  • Aide individuelle à la création, DRAC Pays de la Loire 2012

2007

  • Aide individuelle à la création, Région Poitou-Charentes
  • Aide individuelle à la l'installation, DRAC Poitou-Charentes

2004

  • Aide individuelle à la création, DRAC Poitou-Charentes

2003

  • Lauréate du Prix Margueritte Moreau, Jeunes créateurs en Poitou-Charentes

Publications, diffusions

Décembre 2012

  • «Champs magnétiques», Catalogue 32 pages, FR Textes : Paul-Hervé Parsy, Frédéric Emprou, Château d'Oiron, Oiron,

Avril 2010

  • «Morphologies», Livret format carte postale, 8 pages, FR Texte : Christian Garcelon, Commissariat : Dominique Truco, Galerie Louise Michel, Poitiers

Mars/ Avril 2009

  • «Pascale Rémita», Catalogue 48 pages, FR/ENG Texte : Frédéric Emprou « Les modernes latitudes » Coédition Frac des Pays de la Loire, Le Ring artothèque de Nantes, Galerie Marion Meyer Paris

Septembre 2005

  • «Attractive point», Catalogue 14 pages, FR Texte : Sandra Emonet « Des images échappées du visible» Galerie de l’Ancien Collège, Châtellerault

Collections publiques, acquisitions

2015

  • Acquisition Frac des Pays de le Loire

2012

  • Acquisition Frac Poitou-Charentes 2009

2009

  • Artothèque Le Ring Nantes

2009

  • Acquisition Frac des Pays de le Loire

2008

  • Artothèque Le Ring Nantes
  • Artothèque de Poitiers

2005

  • Artothèque de Chatellerault

Commandes, 1% artistiques

2011

  • Création de vitraux contemporains – Eglise de Haimps, Charente Maritime Commande publique, DRAC Poitou-Charentes, Ministere de la Culture et de la Communication Maître d’œuvre Ateliers Jean Dominique FLEURY Toulouse

Autres

2015

  • Commissariat d'exposition : Doux leurre, commissariat avec Mehdi-Georges Lahlou sur une invitation de Jean-Luc Dorchies, Directeur des Beaux Arts, Ecole d'arts plastiques de Poitiers.

Extrait du texte : Les Modernes Latitudes paru dans le catalogue Pascale Rémita, Le Ring – Nantes Galerie Marion Meyer – Paris, Mars/Avril 2009

A l’intérieur de son travail plastique, Pascale Rémita entreprend, depuis 2003, une déconstruction singulière et patiente des images et des flux actuels à l’œuvre dans notre société médiatique. …Menées sur le mode de l’enquête impersonnelle, ses oeuvres constituent autant de récits fragmentés et anonymes interrogeant notre rapport à l’image, à ses mobilités et ses persistances. De l’ordre rétinien ou mental, il s’agit bien là de questionner les statuts et les déplacements : ce que Benjamin appelait « l’inconscient de la vision ». La manière que possède notre regard de s’approprier et d’intégrer des représentations à travers une mémoire collective, personnelle et affective.
Entre prélèvements dans un réservoir immense de signes et une retraduction particulière, Pascale Rémita sonde une réception de ces images ; ainsi que les combinatoires optiques que celles-ci peuvent alors prendre dans un contexte d’exposition.

…En traitant la matière picturale à partir de focales changeantes et déconcertantes, l’artiste aménage un mixage complexe et sensible de données et de codes contemporains. Perspectives paysagères, décors montagneux ou enneigés, minéralogie multiple et indistincte, les sujets des toiles de Pascale Rémita entretiennent une esthétique généralisée de la zone et des arrières-fonds, des espaces interlopes et des luminosités infra minces.
A la croisée entre temporalités et topographies, les productions de Pascale Rémita organisent des surfaces et des profondeurs telles qu’il s’agirait de caisses de résonances ou de chambres d’échos.

Par porosités et perméabilités, une des particularités de la pratique de l’artiste réside dans la façon dont celle-ci remet en jeu nos habitudes de perception de l’image peinte ou filmée. En aménageant un jeu de correspondances sensitives à travers le storyboard imagé ou elliptique de ses pièces, Pascale Rémita rend compte d’une conscience éclatée et fragmentaire des phénomènes.

FRAC des Pays de la Loire – Carquefou

Frédéric Emprou

 

 

Morphologies