Loon-Plage, 2013

Delphine Deshayes

1/2

Loon-Plage, 2013

Installation de 2 vidéos en vis à vis, 1'35 (en boucle)

Installation vidéo qui évoque l’ambivalence présente à Loon-Plage dans le Nord – Pas de Calais. Dans ce paysage est installée une des premières centrales nucléaires construites en France, « la centrale de Gravelines » datant des années 1980. Lille se situant à environ 100 kms, si une catastrophe survenait à Loon-Plage comme celle de Fukushima au Japon, cette grande ville serait en « zone interdite ». Ces deux vidéos parlent du risque universel et latent.

Je parcourais ce paysage « où il ne se passe rien ». Je marchais entre la mer et les six reacteurs. Aux “souvenirs d’enfance à la plage” venaient se confronter cette vision radicale et étouffante des six réacteurs. Une voix off et des textes accompagnent ces deux visions présentées sous-forme de plans fixes. Elle décrit et interprète mes impressions mêlées aux témoignages des habitants de Fukushima.