Ebrèchements Live – Performances / Créations sonores, 2019, 2021

Benoît Travers

1/7
Benoît Travers, «Ebrèchements Live – Performances / Créations sonores, 2019, 2021», photographie : droits réservés
Benoît Travers, «Ebrèchements Live – Performances / Créations sonores, 2019, 2021», photographie : droits réservés
Benoît Travers, «Ebrèchements Live – Performances / Créations sonores, 2019, 2021», photographie : droits réservés
Benoît Travers, «Ebrèchements Live – Performances / Créations sonores, 2019, 2021», photographie : droits réservés
Benoît Travers, «Ebrèchements Live – Performances / Créations sonores, 2019, 2021», photographie : droits réservés
Benoît Travers, «Ebrèchements Live – Performances / Créations sonores, 2019, 2021», photographie : droits réservés
Benoît Travers, «Ebrèchements Live – Performances / Créations sonores, 2019, 2021», photographie : droits réservés

Ebrèchements Live – Performances / Créations sonores, 2019, 2021

Saint Nazaire, Nantes, Rennes, Brest

Ébrèchement live : Concert hypnotique, pour 2 musiciens : Percussions à partir d’objet industriels, sirènes manuelles et musique assistée par ordinateur, 2019. La composition jouée en live expérimente un large spectre de procédés musicaux allant des déphasages de Steve Reich jusqu’aux sensations d’étirements et de compressions du rythme et de l’ébrèchement du son dans la production sonore assistée par ordinateur… Il s’agit de jouer sur la réception sensorielle du public, du son et de la musicalité en modifant les repères d’écoute en convoquant certains principes de psychoacoustique. C’est jouer avec les libertés et les contraintes du son et du phrasé en relation avec les imaginaires adressés à une audience.

Conception, composition : Benoît Travers

Musicien, compositeur invité: Thomas Mompart