Fractal film, 2013

Delphine Doukhan

1/2

Fractal film, 2013

L’installation vidéo générative Fractal Film (2013) articule les concepts de l’art génératif avec le langage du cinéma.
C’est une collaboration entre l’artiste vidéo Delphine Doukhan et l’artiste génératif Antoine Schmitt.
Projetée en grand format, une courte scène cinématographique se déroule, encore et encore. Bien qu’en boucle, elle est toujours vue différemment : les points de vue, les mouvements de la caméra éfiniment.
L’installation consiste en la projection vidéo de l’exploration systématique d’un même matériau vidéo source par une caméra logicielle qui zoome et qui navigue en live à l’intérieur. Au début de chaque boucle, la caméra programmée choisit un comportement au hasard et l’applique instantanément.
Le résultat est un regard infiniment variable sur une même scène.
La caméra logicielle suit des règles de mouvement, définies et écrites par les auteurs, et tirées du langage cinématographique, du comportement animal, des mathématiques ou de la physique. Quelques-unes de ces règles laissent explicitement des degrés de liberté à la caméra, dans certaines limites.
La scène est un drame court et complexe, un huis clos dansé sans paroles aux airs de rituel tacite. Elle a été écrite et tournée en 5K par Delphine Doukhan.
La caméra logicielle a été conçue et programmée par Antoine Schmitt.

production : Drac, Scam, Dicréam, Région des Pays de la Loire, films du balibari, Stéréolux, galerie Rdv

Dokfest, Kassel, De, 2014 ; festivals EXIT, VIA, Fr, 2015 ; ICA, Esp, 2015

fractalfilm.net

https://vimeo.com/73220521