La Chambre d’eau, 2021

Vincent Mauger

1/10
Vincent Mauger, «La Chambre d’eau», 2021, photographie : VM et Gabrielles Boulanger (prises de vue lors du montage)
Vincent Mauger, «La Chambre d’eau», 2021, photographie : VM et Gabrielles Boulanger (prises de vue lors du montage)
Vincent Mauger, «La Chambre d’eau», 2021, photographie : VM et Gabrielles Boulanger (prises de vue lors du montage)
Vincent Mauger, «La Chambre d’eau», 2021, photographie : VM et Gabrielles Boulanger (prises de vue lors du montage)
Vincent Mauger, «La Chambre d’eau», 2021, photographie : VM et Gabrielles Boulanger (prises de vue lors du montage)
Vincent Mauger, «La Chambre d’eau», 2021, photographie : VM et Gabrielles Boulanger (prises de vue lors du montage)
Vincent Mauger, «La Chambre d’eau», 2021, photographie : VM et Gabrielles Boulanger (prises de vue lors du montage)
Vincent Mauger, «La Chambre d’eau», 2021, photographie : VM et Gabrielles Boulanger (prises de vue lors du montage)
Vincent Mauger, «La Chambre d’eau», 2021, photographie : VM et Gabrielles Boulanger (prises de vue lors du montage)
Vincent Mauger, «La Chambre d’eau», 2021, photographie : VM et Gabrielles Boulanger (prises de vue lors du montage)

La Chambre d’eau, 2021

Métamorphoses / Festival Eclectic Campagne(s)

Commissariat Benoît Méneboo / Lucie Orbie / Nathalie Poisson-Cogez

Cette proposition sculpturale est fabriquée à partir de matériaux simples: tôles d’aluminium anodisée et sangles.
La façon de les utiliser crée un décalage par rapport à leur aspect ordinaire. Cette installation, une fois de plus, constitue une sorte d’ébauche, de croquis se développant dans l’espace qui permet de découvrir des fragments de paysages se supperposant au lieu initial, en quelque sorte des prolongements de cet espace, concrétisant à la fois des images mentales et des lieux propices à la réflexion.