La Geste, 2018

Claire Hannicq

1/4
Claire Hannicq, «La Geste», 2018, Saint-Nazaire, Fort de Villès-Martin
Claire Hannicq, «La Geste - Nuit», 2018
Claire Hannicq, «La Geste», 2018, Galerie My Monkey, Nancy
Claire Hannicq, «La Geste - Corde», 2019

La Geste, 2018

Cire noire et photographies, installation et dimensions variables.

Extrait du texte de Léa Bismuth :
Ainsi, pour La Geste, des mains réalisées en cire noire construisent un langage des signes en création continue.
La main faisant de nouveaux signes est réalisée à partir de la même masse de cire que les précédents.
Dès lors, la sculpture porte en elle une charge, une mémoire des signes, une expérience mentale de surimpression et d’accumulation de strates de temps.
Le récit s’élabore sur la perte, mais par la trace photographique.

Réalisé avec le soutien de la Région Pays de la Loire