Les oasis, 2019

Manuia Faucon

1/11
Manuia Faucon, «Les oasis», 2019, photographie : droits réservés
Manuia Faucon, «Les oasis», 2019, photographie : droits réservés
Manuia Faucon, «Les oasis», 2019, photographie : droits réservés
Manuia Faucon, «Les oasis», 2019, photographie : droits réservés
Manuia Faucon, «Les oasis», 2019, photographie : droits réservés
Manuia Faucon, «Les oasis», 2019, photographie : droits réservés
Manuia Faucon, «Les oasis», 2019, photographie : droits réservés
Manuia Faucon, «Les oasis», 2019, photographie : droits réservés
Manuia Faucon, «Les oasis», 2019, photographie : droits réservés
Manuia Faucon, «Les oasis», 2019, photographie : droits réservés
Manuia Faucon, «Les oasis», 2019, photographie : droits réservés

Les oasis, 2019

encre de chine sur papier 18 × 24 cm

Série de 9 lavis

La série des oasis reprend les agencements urbains hostiles destinés à empêcher les gens de s’installer dans certains endroits des villes. Je m’arrête sur leurs formes décoratives et sur les motifs que ces installations engendrent dans l’espace public, d’ absurdes abstractions géométriques agissant tels des mirages…