Maskreen

Philippe Hurteau

1/2
Philippe Hurteau, «Maskreen 2», 2009-2014, Bois, dents, peinture huile, I-pad, 68 x 26 cm
Philippe Hurteau, «Maskreen 8», 2017, Panneau aluminum composite brillant, onduline, cadenas, composants électroniques, ficelle, peinture huile, 170 x 110 cm

Maskreen

La série des « masques » – une hybridation du tableau et d’un objet/face qui regarde le spectateur-, existe depuis l’origine du travail de Ph. H. Avec la série Maskreen, ces masques deviennent des visages hybridés d’écrans, des masques- masqués en somme, mélant ainsi un archaïsme directement inspiré par les arts tribaux et la technologie la plus actuelle. Comme s’il s’agissait de conjurer ce qui nous regarde.