Autoportrait(s) d’un passage, 2010

Laurent Moriceau

1/21
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Autoportrait(s) d’un passage», 2010, photographie : droits réservés

Autoportrait(s) d’un passage, 2010

450 drapeaux, un écran, un site internet Collège Lucie Aubrac Vertou sur une invitation de Conseil Général de Loire-Atlantique

Les 450 drapeaux suspendus dans le hall du collège ont été créés par les élèves et le personnel.

Description de l’oeuvre : Les 450 drapeaux suspendus dans le hall du collège ont été créés par les élèves et le personnel. Chacun y a exprimé ses désirs, ses rêves, son histoire ou ses passions. Le hasard de l’actualité a fait qu’au moment de l’élaboration du projet avait lieu un débat sur l’identité nationale. Le drapeau s’est alors imposé dans l’esprit de l’artiste, à qui il est apparu pertinent de proposer aux participants de s’approprier ce support de l’identité à travers une forme très ouverte d’autoportrait.

Une phrase, un commentaire, une légende destinée à accompagner chaque drapeau sont présentés sur un écran situé à proximité de l’œuvre.

Afin que l’oeuvre puisse vivre en dehors de l’établissement, un site internet a été crée (www.autoportraitsdunpassage.fr). Site fermé en 2016 par manque de moyen financier pour son entretien.