Found and Lost #2, 2010

Laurent Moriceau

1/8
Laurent Moriceau, «Found and Lost #2», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Found and Lost #2», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Found and Lost #2», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Found and Lost #2», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Found and Lost #2», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Found and Lost #2», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Found and Lost #2», 2010, photographie : droits réservés
Laurent Moriceau, «Found and Lost #2», 2010, photographie : droits réservés

Found and Lost #2, 2010

Beppu, Japon

Travail réalisé à l’occasion d’une résidence de création  sur l’invitation du Beppu project.

Le contexte thermal de la ville de Beppu m’a semblé idéal pour activer le travail intitulé Found and Lost #2. J’ai offert un des savons qui compose cette œuvre à l’artiste Kanako Hayashi en lui proposant de se l’approprier.

La réponse de l’artiste japonaise est un texte développant ses impressions sur les multiples dimensions de cette proposition (cadeau, savon, œuvre d’art en devenir). Implicitement ce texte aborde les nuances et différences culturelles propre à nos cultures respectives.

Les partenaires : Beppu Project, convention CulturesFrance – Région et DRAC des Pays de la Loire.

La série Found and Lost  se compose de 3 parties développées à travers 3 supports différents : savon, sucette et une représentation échelle 1 en chocolat de l’artiste. Il s’agit d’un ensemble d’autoportrait explorant les relations du public à l’artiste, les rapports du public à l’œuvre d’art mais aussi inversement, l’approche sensuelle du corps du spectateur par l’artiste. Il s’agit aussi d’un devenirs dissémination du corps de l’artiste.