Artistes

Jean-François Courtilat

Accès à :
  • travaux
  • cv
  • textes
  • contact
Chinoiserie

Chinoiserie, 2010La borne, Place Saint-Pol, Nogent-le-Rotrou

Expositions personnelles

2007

  • «Apparences trompeuses», Galerie art 208, Paris

2006

  • «Des mondes à inventer», le Quargo, galerie Fra Angelico, centre Ozanam, Nantes

2005

  • «L.O.V.E., une proposition de Damien Bourdeau», Nantes

2004

  • «Instantané/Exposition», FRAC des Pays de la Loire, Carquefou

2003

  • «QG, processus de création de Michel Gerson», Direction Départementale de l'Enseignement Catholique - Nantes
  • «Résidence d'amour, invitation de Rosemarie Martin », Rezé

2002

  • «Psychopompe», Dare-Dare, centre de diffusion d'arts multidisciplinaires, Montréal (Canada)
  • «Batterie», La Borne (association Le pays où le ciel est toujours bleu), Château-Renault

2001

  • «Vobis non succenseo : vos omnes merdaleos!», galerie Tohu-Bohu, Marseille
  • «Vobis non irascor : vos omnes cacatores!», Le Bond de la Baleine à Bosse, Toulouse

1998

  • «JF Courtilat, JF Guillon», galerie ipso facto, Nantes

1996

  • «Pleased to meet you, avec Peter Mc Caughey», Alfândega do Porto (Portugal)

1995

  • «Prétexte», Zoo-Galerie, Nantes
  • «Eurocréation, Pépinières européennes pour jeunes artistes», Galerie Gerulata - Bratislava (Slovaquie)

Expositions collectives

2008

  • «R_ Destination Inde», le Quargo, galerie Fra Angelico, centre Ozanam, Nantes

2007

  • «Un air en commun», exposition du colléctif R_ , galerie RDV, Nantes

2006

  • «Clignotants», galerie Corinne Caminade, Paris

2005

  • «Dessins et dérivés», galerie Corinne Caminade, Paris
  • «Triptyque», grand théâtre, Angers
  • «Hors Champs, programmation de vidéos, Carte blanche à Judith Josso», Théâtre du Champs de Bataille, Angers
  • «Du point au pixel», La Station Mobile au Moulin Gautron, Vertou
  • «4ème édition du Festival International du Cinéma Nouvelle Génération, programmation de Judith Josso, », Les Subsistances, Lyon

2004

  • «Trait d'union», CRAC (Centre Régional d'Art Contemporain Languedoc-Roussillon) - Sète
  • «Nuit Blanche 2004, programmation de Hou Hanru, Directeur Artistique», Paris
  • «La Vie de château, château de la Groulais», Blain
  • «Limit.éD. 2, Le Triage, site de création et de diffusion des arts visuels», Nanterre
  • «Vidéos séquence 1», Maison des Arts, Malakoff (92)
  • «Où sont les femmes», Le Lieu Unique, Nantes
  • «Intra muros», ipso facto danse dans le cadre de Périph à la Direction Départementale de L'Enseignement Catholique, Nantes

2003

  • «Paris Berlin, programmation vidéo», Immanence, Paris
  • «NOVIESNOVICES», Ateliers Associés - Le Havre
  • «Actifs/Réactifs2, des artistes engagés en art, à l'Ouest», Le Lieu Unique, Nantes
  • «Jour de fête», Musée des Beaux-arts, Orléans

2002

  • «Souvenirs de Rivages/Marchands de souvenirs», Musée de l'Abbaye Sainte-Croix, Les Sables d'Olonne
  • «pour ses dix ans», La Lune en Parachute, Epinal
  • «Station-stationnement-stationner, Red Heart Company», Cinéma le Trianon, Rosny-sous-Bois
  • «Bagages posés, Art en Dépôt», Château de Nedde, Vassivière en Limousin
  • «Qu'est-ce que l'art domestique», Centre d'Etude et de Recherche en Art Plastique (CERAP) Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Cité Internationale Universitaire, Paris
  • «Prétextes», Galerie Artem, Quimper

2001

  • «Broadway, Read Heart Company», grand écran de l'hôtel de Ville, Paris
  • «Conception et Organisation, invitation de Michel Gerson», La Grillonnais, Basse-Goulaine
  • «Suggestion de présentation, Le pays où le ciel est toujours bleu», ateliers Oulan-Bator, Orléans

2000

  • «Le papier journal un monde d'idées, lauréat du concours», La Lune en Parachute, Epinal
  • «Un tour au square», Galerie ipso facto, Nantes
  • «Nous Alice IV...», Chapelle de l'Oratoire, musée des Beaux-arts, Nantes
  • «Acteurs/Réacteurs», association d'arts graphiques contemporains, Nantes

1999

  • « Le Grand Réservoir», CHU de Bicètre, Le Kremlin-Bicêtre

1998

  • «Projets d'artistes avec les éditions Le Petit Jaunais», Ateliers de la rue Bias, Nantes

1997

  • «Un vent frais qui annonce la venue du matin», FRAC des Pays de Loire, Nantes
  • «L'enfance de l'art», Courant d'Art, Deauville
  • «6th International Sculpture Exhibition», Art gallery, université d'Hawaii
  • «L'extra, c'est exquis», galerie Edouard Manet, Gennevilliers

1995

  • «Voisins et amis», ateliers A l'écart, Montreuil

1994

  • «Comment raser un donjon qui dérange?», ateliers A l'écart, Montreuil
  • «Les pépinières pour jeunes artistes», galerie de l'Esplanade de La Défense, Paris

1993

  • «Arzimut», Galerie du Théâtre de Cherbourg, scène nationale et de l'école des Beaux-arts, Cherbourg

1991

  • «INEX 91», service culturel La Pléiade, La Riche

1990

  • «Morceaux choisis, Carte blanche à Henri-Claude Cousseau et à Jan Hoet», Musée des Beaux-arts et galerie de l'école des Beaux-arts, Nantes
  • «Gitanes, exposition présentée par la Seita, 1er prix», Palais de la Bourse, Nantes

Résidences

2002

  • «Traverses», Résidence à Dare-Dare, centre de diffusion d'art multidisciplinaire, Montréal (Canada)avec le soutien de l'AFAA

2001

  • «Le Lieu Unique (Nantes) et Fondation Boris Vian (Eus)», Résidences avec la compagnie ipso facto danse
  • «Pleased to meet you», Résidence à l'Alfândega do Porto dans le cadre d'un l'échange artistique entre Porto (Portugal), Glasgow (GB) et Nantes

1994

  • «Eurocréation, pépinières européennes pour jeunes artistes», Résidence de 4 mois, Bratislava (Slovaquie)

Bourses, prix, aides

2003

  • Aide à l'aménagement d'atelier, DRAC des Pays de la Loire

2001

  • Aide à la création, DRAC des Pays de la Loire

Publications, diffusions

juillet 2002

  • «Anonyme, Art en dépôt-bagages posés"», Château de Nedde Vassivière, catalogue de l'exposition

2001

  • «Anonyme, "Suggestion de présentation"», Orléans, catalogue de l'exposition

1997

  • «Anonyme, "The 6th international (shoebox) sculpture exhibition"», exposition itinérante aux Etats-Unis, catalogue de l'exposition
  • «Anonyme, "L'enfance de l'art- 4ème Courant d'Art"», Deauville, catalogue de l'exposition

1994

  • «Anonyme, "Pépinières européennes pour jeunes artistes"», catalogue de l'exposition, Bratislava
  • «Anonyme, "Comment raser un donjon qui dérange"»
  • «FRAC des Pays de la Loire, catalogue de l'exposition»
  • «Anomyme, "Artzimut"», Cherbourg, catalogue de l'exposition

5 février 1995

  • «Pierre Giquel, "J-F Courtilat une oeuvre dérangeante?" », Ouest France

2001

  • «Chantal Vey, "Vobis non irascor : vos omnes cacatores!" », Le Bond de la Baleine à Bosse, Toulouse

21 au 27 mars 2001

  • «Catherine Huber, "Jean-François Courtilat Nantes-Toulouse"», Flash

2002

  • «Benoît Decron, "Marchands de souvenirs"», Cahiers de l'Abbaye Sainte-Croix, n° 95, catalogue de l'exposition

janvier, février, mars 2002

  • «Murielle Durand-G , "Portrait d'un homme aux aguets"», Ouest France, 24 août 2000- Murielle Durand-G, "Tenir le déséquilibre", Art-Présence, n°41
  • «Frédéric Emprou (revues 303, 72, 77, 78)»

2002

  • «Emmanuelle Chérel»
  • «Arnaud Laporte, émission Multipistes sur France-Culture»

2000

  • «David Rolland, "Le papier journal, un monde d'idées"», Epinal, catalogue pour les lauréats du concours

juillet 2003

  • «Patricia Solini, "Actifs/Réactifs2, des artistes engagés en art à l'Ouest"», catalogue de l'exposition

2004

  • « Monographie Courtilat, édition Filigranes», - textes de Catherine Strasser; Murielle Durand G; Frank Lamy; Emmanuelle Chérel; Pierre Giquel

Collections publiques, acquisitions

  • Musée de la Seita Paris, Gitane
  • Musée de L'Abbaye Sainte-Croix Les Sables d'olonne, Cerbères
  • Musée de l'imprimerie de Nantes, Bilatérales
  • FRAC des Pays de La Loire, Gâteau d'anniversaire
  • Artothèque d'Angers, lithographies
  • Artothèque d'Angers, lithographies
  • Workshops, enseignement

    1998 et 2002

    • Ecole des Beaux-arts de Cergy-Pontoise, workshop avec les étudiants, conférences

    Écoles, formations

    1992

    • Institut des Hautes Etudes en Arts Plastiques (Paris), Session IV

    1989

    • Diplôme National d'Arts et Techniques (DNAT), Ecole des Beaux-arts de Nantes

    1991

    • Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique (DNSEP), Ecole des Beaux-arts de Nantes

    Autres

    2007

    • Création de la galerie RDV

    depuis 1998

    • Création d'ipso facto, galerie, lieu d'exposition géré par des artistes, Nantes
    • Collaborations avec la compagnie ipso facto danse
    • Le sèche-plumes, pièce chorégraphique, mai-juin 2000, La Poudrière, Nantes et Le Cabaret Sauvage, La Villette, Paris

    depuis avril 2002

    • L'humour des Chiens de garde, pièce chorégraphique

    1996, 1997, 2000

    • Editions de lithographies avec Le Petit Jaunais

    2003

    • Edition avec le musée de l'Imprimerie sur l'invitation du Ring (artothèque), Nantes

    depuis 1999

    • modèle recherche, Actions-Performances, Paris

    2003

    • Création de dessins pour la couverture du journal de la médiathèque de Poitiers

    En utilisant différents médium tels la vidéo, l’installation ou le dessin, Jean-François Courtilat met en place des scenarii à l’esthétisme racoleur, mais toujours à double lecture, un aspect léger en apparence pour un questionnement sur l’humour, le corps, le temps qui passe. Les dessins de Jean-François Courtilat sont réalisés avec l’outil informatique ce qui lui permet une plus grande distance entre lui et son travail, mais paradoxalement une plus grande connivence entre sa pensée et son graphisme du a des possibilités inhérentes à ces nouveaux outils (mémoire du geste, comparaison simultanée, visibilité à des échelles différentes, transcription sur des supports divers : papier à dessins, papier photographique, bâches, adhésifs…)

    Il empreinte bien souvent ses iconographies via l’informatique plus précisément par Internet et à la communication publicitaire ou aux traces photographiques d’événements qu’il provoque (soirées conviviales à thème)

    Ces banques iconographiques sont retranscrites en graphisme dans des univers et préoccupations propres au travail de Jean-François Courtilat :

    Jeux de dualité, blessures personnelles physiques et mentales, rapports humains dans leur complexité, doutes, craintes de l’irréductible cheminement humain, ce sont bien souvent des bravades pathétiques que ses personnages nous donnent à voir dans ces scénettes

    De cette fatalité redoutée Jean-François Courtilat en propose un monde où les personnages sur fond blanc sont affublés de prothèses étranges et colorées, d?excroissances magiques ou malignes Ce sont des poids, des boulets, des casseroles que l’on porte traînent avec soit elles sont parfois des contraintes, mais sont la marque de notre vie singulière et de notre construction.

    Les personnages réfléchissent, soufrent, aiment, s’affairent pour nous donner des messages polysémiques, des images à la fois rassurantes, parfois humoristiques parfois inquiétantes mais toujours incantatoires.

    Après des études à l’école des Beaux-Arts de Nantes, Jean-François Courtilat rentre à l’Institut des Hautes Études en art plastique à Paris (session IV). Il est ensuite lauréat des Pépinières Européennes pour Jeunes Artistes à Bratislava (Slovaquie) puis effectue une résidence d’artiste à Porto (Portugal). A Nantes, il a fondé le collectif d’artistes ipso facto qui a ouvert une galerie dynamique en invitant la jeune création française à exposer dans ses murs et hors les murs. Une autre aventure démarre actuellement avec l’espace RDV ainsi que la formation du Collectif R.

    Parmi ses récentes expositions, on peux noter en 2004 celles au Frac Des Pays De La Loire-« Instantané/Exposition »-« Trait d’union » Centre régional d’art contemporain Languedoc-Roussillon-« Nuit Blanche 2004 » Programmation de Hou Hanru – Directeur Artistique présentation de la vidéo « Just maried »-« La Vie de château » château de la Groulais à Blain-« Limit.éD. 2 » Le triage Site de création et de diffusion des arts visuels Nanterre-« Vidéos séquence 1 » La maison des Arts Malakoff-« Où sont les femmes » Le Lieu Unique, Nantes. Jean-François Courtilat a présenté son travail à la galerie Corinne Caminade ainsi qu’à la galerie art 208 Saint Germain à Paris.

    Just Married

    16, allée du Commandant Charcot Nantes

    courtilatjf@gmail.com